Crédit immobilier : BAISSE RECORD des taux en juillet 2018 ! - News - Stratégie Immobilier - Property Managment in Burgondy - Stratégie Immobilier

Welcome to Stratégie Immobilier.
All real estate transactions and rentals in the heart of the Côte Chalonnaise area of Burgundy.
Agency Buxy

37, Grande Rue - 71390 BUXY

(+33)03 85 92 05 04

Agency
St Gengoux

La Promenade - 71460 ST GENGOUX

(+33)03 85 92 68 73

Agency Mercurey

91, Grande Rue - 71640 MERCUREY

(+33)03 85 41 03 92

Real to rent or buy near

Focus

Crédit immobilier : BAISSE RECORD des taux en juillet 2018 !
Barèmes du crédit à la baisse, décotes fréquentes, banque à la recherche de clients : les taux d’intérêt des prêts immobiliers continuent de chuter. A tel point que les records à...
La Garantie VISALE, étendue à de nouveaux bénéficiaires !
La GARANTIE VISALE est une caution accordée par ACTION LOGEMENT à certaines catégories de locataires. Cette garantie prend en charge le paiement du loyer et des charges locatives de la résidence principale, en cas de...
Crédit immobilier : le changement d'assurance, c'est maintenant !
Le Conseil constitutionnel a validé le 12 janvier 2017 l’amendement Bourquin, un texte qui libéralise l’assurance emprunteur. Si vous avez souscrit un crédit immobilier, vous pourrez désormais résilier votre...
Impôt à la source : que faire si vous aviez prévu de faire des travaux sur un bien locatif ?
Le prélèvement de l’impôt à la source sera bien mis en place en janvier 2019, avec un an de retard sur le planning annoncé. Les revenus perçus en 2018 ne seront donc pas imposés, sauf si vous percevez...
Projet de loi de finances, ce qui vous attend en 2018…
Tous les ans à la même époque, les pouvoirs publics dévoilent leur projet de budget. En 2018, les changements s'annoncent nombreux notamment pour l'immobilier. Rapide tour d'horizon des principales mesures annoncées.
...
DOSSIER CANDIDATURE LOCATAIRE> Download


DOSSIER DE CAUTIONNEMENT> Download

Crédit immobilier : BAISSE RECORD des taux en juillet 2018 !

Barèmes du crédit à la baisse, décotes fréquentes, banque à la recherche de clients : les taux d’intérêt des prêts immobiliers continuent de chuter. A tel point que les records à la baisse de l’automne 2016 ont de fortes chances d’être battus en juillet 2018 !

En juillet 2018, la moyenne sur vingt ans s’établit à 1,65% hors assurance, contre 1,75% en juillet 2017. Cette même moyenne sur vingt ans hors assurance était tombée à 1,55% en novembre 2016, date du plancher record absolu. Elle montait à… 3,45% en juillet 2013 ! Mieux : aujourd'hui, certains emprunteurs décrochent des conditions exceptionnelles.

Nouvelles baisses de taux. Dans les faits, les records d’il y a deux ans sont quasiment battus. Si les barèmes restent stables début juillet 2018, les baisses sont comprises entre 0,05% et 0,20% selon les durées sur les dossiers considérés par les banques comme légèrement meilleurs que la moyenne.
Avec 0,89 % sur 10 ans, 1,18 % sur 15 ans, 1,37% sur 20 ans et 1,65% sur 25 ans, les taux effectivement pratiqués en juin 2018 s’approchent des chiffres historiques de la rentrée 2016.

Des banques très agressives. Avec un début d’année moins dynamique que prévu, les banques sont en retard sur leurs objectifs commerciaux. Elles cherchent à attirer de nouveaux clients à grands renforts de décotes sur leurs barème officiels. Des rabais parfois spectaculaires. Exemple : un couple de primo-accédants nantais de 35 ans avec 5.500 € de revenus mensuels et 60% d’apport a décroché un prêt sur quinze ans à 0,68% hors assurance, alors que la moyenne, pour cette durée, monte à 1,40% !

Les cibles des banques. Les établissements prêteurs accordent de fortes réductions aux meilleurs profils. On voit ainsi des crédits accordés à moins de 1,30% sur 20 ans, voir 1,20% et jusqu’à 1,12% dans les cas les plus favorables !
Les autres catégories d’emprunteurs bénéficient aussi de très bonnes conditions. Ainsi, des financements à 1,65% sur 25 ans ne font plus figure d’exception y compris pour des prêts immobiliers à 110% pour des emprunteurs aux revenus modestes.
Les banques se battent au cas par cas, selon le profil, le type de projet et le niveau de la concurrence locale !

Un investissement très rentable. Pour les banques, ces décotes relèvent de l’investissement car elles visent les contreparties que les clients vont leur apporter comme la domiciliation des salaires, les assurances ou l’épargne résiduelle. De quoi conforter leurs marges commerciales, mais aussi consolider leurs fonds propres. Et puis, avec ces tarifs imbattables, les emprunteurs ne seront pas tentés de renégocier leur crédit ou de filer vers une autre banque puisqu’obtenir de meilleures conditions sera tout bonnement impossible…

Préserver le pouvoir d’achat immobilier. Ce niveau extrêmement bas des taux de crédit permet de soutenir l’activité du marché, contrebalançant les effets négatifs de la hausse des prix observée dans certaines grandes villes.

De nouveaux records pour l’été 2018 ? Les indices financiers restent bas et la banque centrale européenne (BCE) va garder ses taux directeurs à zéro pendant encore un an. De quoi donner aux banques les moyens de continuer à appliquer de fortes décotes sur leurs taux de crédit immobilier.
En ce début juillet, le courtier Cafpi a négocié jusqu’à 0,75 % sur 10 ans, 0,95 % sur 15 ans 1,25 % sur 20 ans et 1,30 % sur 25 ans !

Taux immobiliers : trois indicateurs à suivre :


L’inflation. En principe, plus elle monte plus les taux d’intérêt augmentent. Mais ce n’est pas une règle absolue. Fin mai 2018, elle progresse de 2% en rythme annuel alors que le taux moyen toutes durées confondues s’établit à 1,46% hors assurance, contre 1,55% en juin 2017. On l’a vue : les banques bradent les taux des prêts immobiliers pour conquérir de nouveaux clients.

Le taux directeur de la Banque centrale européenne.
C’est le mètre étalon des taux d’intérêt sur le Vieux continent. Il est fixé à 0%, un niveau qu’il conservera jusqu’à l’été 2019 et aussi longtemps que nécessaire. Bref, les taux des crédits à l’habitat ont toutes les chances de garder des niveaux très attractifs pendant encore des mois.

Les Obligations assimilables du Trésor à dix ans. Les OAT 10 ans (bonds du Trésor pour faire simple) servent de point de repère aux banques pour fixer les tarifs de leurs crédits immobiliers. D’une façon très générale, le taux moyen des prêts au logement est supérieur d’environ 0,80 à 1% à celui des OAT. Ces dernières s’établissent à 0,61% au 9 juillet 2018, le taux immobilier brut moyen tournant aux alentours de 1,45%.

Source : www.immonot.com

the 13/07/2018
Stratégie Immobilier - Buxy

37, Grande Rue 71390 BUXY

- Phone :(33) 03 85 92 05 04 - Fax :(33) 03 85 92 10 00
Stratégie Immobilier - St Gengoux

La Promenade 71460 ST GENGOUX LE Nal

- Phone :(33) 03 85 92 68 73 - Fax :(33) 03 85 92 67 03
Stratégie Immobilier - Mercurey

91, Grande Rue 71640 MERCUREY

- Phone :(33) 03 85 41 03 92 - Fax :(33) 03 85 41 09 93